Centrale Panafricaine
Centrale Panafricaine
. Reflexion sur la coupe du monde de football

. Recherches africaines et sida

. Aprés le passage du Dr Cheick M. Diarra au Cameroun(2ième partie)

. Existe t - il une philosophie africaine ?

. Le poids des modernités

. Conseils pratiques aux examens officiels

. Réflexion sur le commerce équitable

. Sur la journée internationale de l'enseignant

. Football africain:plaidoyer pour un entraîneur (1ère partie)

. Biographie(1) CHEIKH ANTA DIOP (lu pour vous)

. Biographie (2) CHEIKH ANTA DIOP (Lu pour vous)

. Cameroun: Des élèves en transes

. Performance

Examens Officiels:Remarques et Suggestions

. Questions sur l'Afrique et l'africanité

. Prophéties

. Contact

. A propos de l'affaire de l'Arche de zoé

. Orientation scolaire

. Discours colonial

Après le passage du Dr CHEICK MODIBO Diarra au Cameroun (1ere partie)

Bevues Mathématiques

En Afrique,un viellard qui meurt est ...

. Football africain: De la C.A.N. 2008

. Jugement Hissène Habré (Archive)

. L'Enseignant et la craie

. Etablir un projet de création d'entreprise(Archive)

Plan de paix au Burundi (Archive)

De l'Apprentissage Des Mathématiques

Réflexion sur L'Excision de la femme(Archive)

Incroyable,mais vrai (Excécutif Américain)

L' Homme et le chiffre

Opération " Brosse à dents en sac"

A quoi servent les Mathematiques.

Quelques Chercheurs Scientifiques Africains de renom

Mieux connaître l'Afrique et l'Africanité

Sur le Triangle des Bermudes

Après le tour de France 2008

De la Bonne Gouvernance en Afrique

Le Président LEVY MWANAWASSA et la "Chiffrologie"

Le PEA48 et la Liste Blanche Camerounaise

Lettres Ouvertes à Trois Ministres

Réflexion sur la discipline scolaire

Cours Préliminaire de Physiques

Projets d'émission radio

Livre d'or

De la situation au Zimbabwe

Soutenir la Centrale P.R.S.

L'Afrique et Barack OBAMA

Jugement HISSENE HABRE:2ième partie

. Accueil

Partenariat

De l'Apprentissage Des Mathématiques

Le petit HAMADOU et Monsieur DIALLO se rencontrent au lycée.

M. DIALLO : Alors mon cher HAMADOU, bonjour. Que fais- tu ici ?

HAMADOU : Bonjour M. DIALLO. Je suis venu avoir confirmation que j ai vraiment réussi
au concours d'entrée en 6ième. En fin de compte, tout va bien et je dois me préparer à fréquenter ici dès la rentrée scolaire prochaine.

M. DIALLO : Toutes mes félicitations pour cette performance. Ainsi, nous serons ensemble
ici, désormais.

HAMADOU : Oui Monsieur J'espère que vous m'aiderez à mieux connaître mon nouvel
établissement scolaire. Je me souviens même que vous enseignez les Maths et j'aimerai avoir
une idée des Mathématiques enseignées à ce niveau.

M. DIALLO : Ce que tu vas apprendre ici est juste une suite de ce que tu as étudié à l'école
primaire. Plus tu évolues, plus les difficultés augmentent.

HAMADOU : Ainsi, dois-je comprendre que les Mathématiques sont difficiles ?

M. DIALLO : On ne saurait dire qu'elles sont faciles ou difficiles. Réussir en Maths dépend de beaucoup de choses :
-    ton niveau d'intelligence,
-    les efforts que tu fais,
-    ton cadre d'étude,
-    ta manière d'étudier,
-    les méthodes du professeur en classe,
-    l'idée que tu développes toi-même à l'endroit des Mathématiques, etc.
Tu dois contribuer à bâtir ton propre succès. Quand bien même les Maths viennent à être difficile, saches que "difficile'"ne signifie pas "impossible"

HAMADOU : Pourquoi la plupart des gens ont-ils cette impression de difficulté vis-à-vis des Maths ?

M. DIALLO : Plusieurs raisons possibles.

               Premièrement, la majorité des gens aime la facilité, et c'est le cas de beaucoup de femmes, en particulier, sans discrimination aucune.

           Deuxièmement, il y a le plus souvent, très peu d'enseignants de Mathématiques bien qualifiés. Par ailleurs, il y a malheureusement un taux non négligeable d'enseignants de Maths qui consciemment ou non, mystifient leurs enseignements, et par conséquent engendrent des frustrations chez leurs élèves parmi lesquels pouvaient naître de grands mathématiciens dans le futur.
            Beaucoup de gens, élèves comme enseignants ,en sont venus à penser à la fin ,que les leçons hermétiques déterminent le bon enseignant, plutôt que la compétence et la bonne capacité de transmission.
             Plus encore, les gens sont essentiellement matérialistes, c'est à dire, qu’ils croient surtout en ce qu'ils peuvent voir, toucher, sentir, écouter ou tester. Les Mathématiques au contraire, sont généralement abstraites, surtout quand elles sont pures, défiant ainsi les cinq sens.
             Plusieurs autres explications pourraient être données à cette assez mauvaise impression qu'ont les gens. Mais enfin remarquons que cette situation n'est apparemment pas propre à un continent ou à une époque.

HAMADOU : Quelles sont les difficultés usuelles dont les élèves font face en maths ?

M. DIALLO :  Bien, je constate que tu es très désireux de savoir. Bien qu'il te reste beaucoup à apprendre encore, je vais essayer de satisfaire ta curiosité.
Les difficultés en Maths, comme dans toute autre matière, varient d'un niveau à l’autre, ou d'une partie du programme à l'autre.
                Dans l' ensemble, on peut mentionner des domaines tels que la Géométrie, l'Arithmétique, la Trigonométrie, entre autres, qui causent assez de problèmes aux élèves. En analyse en particulier, tu viendras à le réaliser dans les années à venir, il y a aussi des notions telles que la racine carrée, la valeur absolue, la pratique de la démonstration mathématique, la résolution des équations et inéquations rationnelles ou irrationnelles, etc.
    Eh bien je pense que c'est assez pour ton jeune cerveau, pour aujourd'hui.

HAMADOU : Oui, vous avez raison M DIALLO, mais avec votre permission, j'aimerai poser
une autre question, peut- être la dernière. Comment est-ce que nous élèves pouvons-nous
combattre ces difficultés ?         

M. DIALLO : D'accord, continuons, puisque tu sembles décidé à connaître tout ce que je connais à propos de la didactique des Mathématiques.
       A la base, tu dois espérer, avec l'aide du Bon Dieu, d’être en bonne santé assez souvent.
Ensuite, tu dois posséder ou développer une certaine force morale c'est- à -dire un sens
de la détermination. C'est autrement dit, l’esprit guerrier.
Aussi, à côte des capacités précédentes, tu dois cultiver un minimum d'amour pour les Mathématiques, contre vents et marées, et avoir un minimum d'intelligence.


             Voilà quelques capacités individuelles dont tu peux avoir besoin pour réussir en mathématiques.
S'agissant des étapes techniques à respecter, tu dois :
- toujours bien maîtriser le cours théorique à l'avance,
- reprendre soigneusement les exemples qui ont été traités en classe par le professeur,
- faire toujours un maximum d'exercices tirés de ton livre au programme, ou de bien d'autres
  documents conformes au programme.
Tu peux également recourir à des livres à exercices corrigés, à condition de ne pas sombrer dans la facilité qui consiste à consulté le corrigé à la moindre difficulté, ou encore à mémoriser les solutions données.


                  Dans d'autres contextes, tu pourrais avoir besoin d'un guide qui soit d'une classe supérieure, ou même d'un répétiteur.


                   Voilà mon cher HAMADOU quelques réponses à tes multiples préoccupations. J'ose enfin croire que j'aurais toujours le temps et la connaissance nécessaires pour parvenir éventuellement à faire de toi un grand mathématicien.
La patience est une vertu, et de plus, la foi soulève les montagnes, comme nous l'enseigne une certaine sagesse. Bien à toi et à la prochaine.

HAMADOU : Merci de votre bonne volonté M DIALLO, et à une prochaine occasion.

 



Tous droits réservés