Centrale Panafricaine
Centrale Panafricaine
. Reflexion sur la coupe du monde de football

. Recherches africaines et sida

. Aprés le passage du Dr Cheick M. Diarra au Cameroun(2ième partie)

. Existe t - il une philosophie africaine ?

. Le poids des modernités

. Conseils pratiques aux examens officiels

. Réflexion sur le commerce équitable

. Sur la journée internationale de l'enseignant

. Football africain:plaidoyer pour un entraîneur (1ère partie)

. Biographie(1) CHEIKH ANTA DIOP (lu pour vous)

. Biographie (2) CHEIKH ANTA DIOP (Lu pour vous)

. Cameroun: Des élèves en transes

. Performance

Examens Officiels:Remarques et Suggestions

. Questions sur l'Afrique et l'africanité

. Prophéties

. Contact

. A propos de l'affaire de l'Arche de zoé

. Orientation scolaire

. Discours colonial

Après le passage du Dr CHEICK MODIBO Diarra au Cameroun (1ere partie)

Bevues Mathématiques

En Afrique,un viellard qui meurt est ...

. Football africain: De la C.A.N. 2008

. Jugement Hissène Habré (Archive)

. L'Enseignant et la craie

. Etablir un projet de création d'entreprise(Archive)

Plan de paix au Burundi (Archive)

De l'Apprentissage Des Mathématiques

Réflexion sur L'Excision de la femme(Archive)

Incroyable,mais vrai (Excécutif Américain)

L' Homme et le chiffre

Opération " Brosse à dents en sac"

A quoi servent les Mathematiques.

Quelques Chercheurs Scientifiques Africains de renom

Mieux connaître l'Afrique et l'Africanité

Sur le Triangle des Bermudes

Après le tour de France 2008

De la Bonne Gouvernance en Afrique

Le Président LEVY MWANAWASSA et la "Chiffrologie"

Le PEA48 et la Liste Blanche Camerounaise

Lettres Ouvertes à Trois Ministres

Réflexion sur la discipline scolaire

Cours Préliminaire de Physiques

Projets d'émission radio

Livre d'or

De la situation au Zimbabwe

Soutenir la Centrale P.R.S.

L'Afrique et Barack OBAMA

Jugement HISSENE HABRE:2ième partie

. Accueil

Partenariat

A quoi servent les Mathematiques.

CENTRALE  PANAFRICAINE 

DE  RECHERCHES

SCIENTIFIQUES  ET 

 CULTURELLES

- S/C B.P.  3583  DOUALA-CAMEROUN

-  CELL : 00(237) 99 87 74 59

Email : kombernar@yahoo.fr

Site web : www.centralepanafri.onlc.fr  

 

A QUOI SERVENT  LES MATHEMATIQUES.

PAR

KOM BERNARD

Mathématicien

À DOUALA

 

ET

 

NANA CHARLIE N.

    Maître ès Sciences Physiques

À l’Université de DOUALA

 

Avril 2008

 

<< THALES fut le premier élève Grec des Egyptiens et introduisit la science en Grèce à son retour, en particulier la géométrie. >>  CHEIKH ANTA DIOP, civilisation ou barbarie, p. 324

 

 

INTRODUCTION

Dans les systèmes éducatifs de part le monde, la diversité des disciplines enseignées est généralement un fait.

De l’art à la politique en passant par le droit et autres, les établissements scolaires et universitaires accordent ainsi plus ou moins d’espaces à l’enseignement des Sciences en général et de la Mathématique en particulier.

Cette dernière qui, on le sait, occupe bien souvent avec d’autres matières, une place quelque peu essentielle dans les programmes, ne laisse indifférent ni les élèves, ni les parents, ni les pédagogues.

Lorsque la Mathématique n’est pas mise sur la sellette en raison d’une faiblesse du taux de réussite, ou encore des techniques didactiques à améliorer, c’est l’observateur distant qui parfois la considère comme une possible secte.

A côté de cela, un autre centre d’intérêt à l’endroit des Mathématiques c’est leurs côtés applicatifs. Certains continuent honnêtement à se demander à quoi servent les Maths. Autant un docteur en la matière n’avait pas pu en donner réponse au cours d’une émission radio, autant les enseignants de lycées et collèges en sont plus ou moins victimes. Un non moins éminent professeur d’université défendait quant à lui l’expression ‘‘Maths applicables’’, au détriment de celle de ‘‘Maths appliquées’’ plus couramment répandue.

L’on comprend donc que  certains se donnent le souci d’apporter une approche de réponse à cette question.

Aussi, en cette heure ou le désir de professionnalisation de l’enseignement est une priorité dans beaucoup de pays, pourquoi ne pas contribuer à rapprocher davantage les Maths de la réalité, pour la grande masse ?

Le présent travail est élaboré en harmonie avec les programmes de Mathématiques CIAM (Collection Interafricaine de Mathématiques) qui couvrent une vingtaine de pays africains.

Notations :

·        E(27 ; 189 ; TleSM) traduit exercice 27, page 189, livre de Maths de Terminale SM (Sciences Mathématiques)

·        E(TD ; 198 ; 1ereSM) traduit exercice de travail dirigé de la page 198, livre de Maths de Première SM.

 

 

¡í

NOTIONS MATHEMATIQUES

DOMAINES D’APPLICATIONS

THEMES D’APPLICATIONS

EXEMPLES

01

- Le calcul de probabilités

Organisation du travail

Gestion du rendement en entreprise

E(27 ;189 ;TleSM)

02

- Le calcul de probabilités

Médecine

Appréciation de l’efficacité d’un vaccin

E(29 ;189 ;TleSM)

03

- Le calcul de probabilités

Démographie

Etablissement des statistiques

E(30 ;189 ;TleSM)

04

- Etude des fonctions numériques

- Théorème des valeurs intermédiaires

Architecture

Calcul de dimensions

E(TD ;208 ;TleSM)

05

- Le tracé de fonctions

- Le logarithme décimal

- Equations - Inéquations

Chimie

- Calcul des concentrations en ions

- Calcul du PH d’une solution

E(TD ;248 ;TleSM)

06

- Le tracé de fonctions

- Le logarithme décimal

- La proportionnalité… etc.

Sonorisation

- Calcul du niveau sonore

- Calcul de la pression                                     acoustique

E(57 ;254 ;TleSM)

07

- Le tracé de fonctions

- Le logarithme décimal

- La comparaison…etc.

Sismologie

- Calcul de la puissance d’un séisme

- Calcul de la magnitude

E(58 ;254 ;TleSM)

08

- Le tracé de fonctions

- L’exponentielle

- La puissance

Médecine

- Calcul du temps d’effet d’un médicament

- Calcul de la quantité de sérum efficace

E(39 ;273 ;TleSM)

09

- Le tracé de fonctions

- L’exponentielle

- La puissance

Magnétisme

- Réalisation d’un champ magnétique quasi-uniforme

E(40 ;274 ;TleSM)

10

- Suites numériques

Répartition

- Partage d’héritage

E(28 ;293 ;TleSM)

11

-Suites Numériques

Démographie

- Calcul du nombre de couples de lapins qu’on peut avoir par mois

               E(36;293;TleSM)

12

- Intégration

Point d’équilibre

Détermination du centre d’inertie

E(40 ;318 ;TleSM)

13

- Tracé de fonctions

- Equation paramétrique

Cinématique

- Calculer le vecteur vitesse

- Calcul de la longueur

E(43 ;318 ;TleSM)

14

- la différentielle

- L’exponentielle

- Le logarithme népérien

Démographie

- Calcul du nombre d’habitants

E(TD1 ;325 ;TleSM)

15

- La différentielle

- L’exponentielle

- Le logarithme népérien

Electricité

- calcul du temps de charge et de la décharge d’un condensateur

E(TD2 ;325 ;TleSM)

16

- La différentielle

- Le tracé de fonctions

- La proportionnalité

Oscillation mécanique

- Calcul des paramètres du mouvement

E(TD ;330 ;TleSM)

17

- La différentielle

- Le tracé de fonctions

Calorimétrie

- Calcul de la température d’un corps

E(13 ;332 ;TleSM)

18

- La différentielle

- tracé de fonctions

Chimie

Calcul de la quantité d’azote dans un réservoir au bout d’un temps

E(14 ;333 ;TleSM)

19

- La différentielle

- L’exponentielle

- La proportionnalité

Archéologie

- Calcul de la période du carbone14

- Calcul de l’âge des fragments d’êtres vivants

E(34 ;334 ;TleSM)

20

- Arithmétique

Architecture

Calcul de la possibilité de paver à l’aide de triminos les cases d’un damier

E(TD ;11 ;TleSM)

21

- Arithmétique

Agriculture

- Calcul du nombre d’arbres pouvant être plantés sur un périmètre triangulaire

E(66 ;30 ;TleSM)

22

- Arithmétique

Masse d’un corps

- Calcul de la masse maximale qu’on peut équilibrer

E(67 ;30 ;TleSM)

23

- Arithmétique

Volumétrie

- Calcul du volume dans la citerne en remplissant et en vidant à volonté

E(68 ;30 ;TleSM)

24

- Isométrie du plan

Architecture

- Calcul de la distance minimale à parcourir entre deux villages en construisant deux ponts

E(35 ;85 ;1eSM)

25

- Equations, Inéquations, Systèmes linéaires

- Répartitions

Elevage

- Calculer le prix d’achat des produits d’élevage à un meilleur coût

E(TD ;198 ;1eSM)

26

- Equations, Inéquations, Systèmes linéaires

Economie

- Calcul du nombre de fruits de chaque variété pour un achat effectué

E(38 ;201 ;1eSM)

27

- Equations, Inéquations, Systèmes linéaires

Cinématique

- Calcul de la distance parcourue

E(46;202 ;1eSM)

28

- Equations, Inéquations, Systèmes linéaires

- Quantification

Agriculture

Calcul des quantités de la récolte des paysans chinois

E(47 ;202 ;1eSM)

29

Dénombrement

Publicité

- Calcul du nombre d’auditeurs ayant écoutés des publicités

E(TD1 ;205 ;1eSM)

30

- Dénombrement

Sport

- Calcul du nombre d’élèves pratiquants différentes disciplines

E(TD2 ;205 ;1eSM)

31

- Dénombrement

Education

- Calcul du nombre d’élèves apprenants différentes langues

E(TD3 ;205 ;1eSM)

32

- Dénombrement

Immatriculation

- Calcul du nombre de véhicules à immatriculer

E(8 ;222 ;1eSM)

33

- Dénombrement

Industrie

- Calcul du nombre de choix de véhicules à effectuer

E(9 ;222 ;1eSM)

34

- Dénombrement

Aviation

- Calcul du nombre de villes desservies par une compagnie

E(12 ;222 ;1eSM)

35

- Dénombrement

Football

- Calcul du nombre de matchs disputés par  une équipe dans un championnat

E(13 ;222 ;1eSM)

36

- Dérivation

 

Cinématique

- Calcul de la vitesse instantanée et moyenne d’un objet en chute libre

E(TD ;248 ;1eSM)

37

- Dérivation

Cinématique

- Calcul du chemin le plus rapide pour aller d’un point à l’autre

E(TD ;260 ;1eSM)

38

- Dérivation

Industrie

Méthode de fabrication d’un carton

E(25 ;263 ;1eSM)

39

- Suites numériques

Généalogie

Calcul du nombre de membres d’une famille

E(28 ;298 ;1eSM)

40

- Suites numériques

Election

Détermination du nombre de votant

E(29 ;299 ;1eSM)

41

- Suites numériques

Economie

Calcul des intérêts après un placement en banque

E(30 ;299 ;1eSM)

42

- Suites numériques

Cinématique

Comparaison des marches d’une tortue et d’un Homme

E(39 ;300 ;1eSM)

43

- Statistiques

Industrie

Détermination du temps d’usure d’une pièce

E(25 ;318 ;1eSM)

44

- Statistiques

- Coefficient de corrélation

Industrie

Calcul du prix de vente permettant de réaliser le bénéfice maximal

E(26 ;318 ;1eSM)

45

- Trigonométrie

Architecture

- Calcul de la mesure de l’angle formé par une pente et l’horizontale

- Calcul de distance

E(26 ;32 ;3eM)

46

- Trigonométrie

- L’encadrement

Astronomie

- Mesure des cercles polaires et des tropiques

E(32 ;33 ;3eM)

47

- Trigonométrie

Architecture

- Calcul de la hauteur d’un grand monument

E(33 ;33 ;3eM)

48

- Trigonométrie

Sécurité routière

- Calcul de l’angle d’une route avec l’horizontale

E(36 ;33 ;3eM)

49

- Trigonométrie

Astronomie

- Calcul de la mesure de l’angle sous lequel la lune est vue de la terre

- Calcul de la distance terre-lune

E(43 ;34 ;3eM)

50

- Pyramides et cônes

- La quantification

Gastronomie

- Calcul de la hauteur du liquide dans verre

E(16 ;112;3eM)

51

- Pyramides et cônes

Gastronomie

- Calcul de la contenance d’un cornet

E(17 ;112 ;3eM)

52

- Pyramides et cônes

Menuiserie

-Méthodes de construction d’une étoile

- Calcul de la masse d’une étoile

E(42 ;115 ;3eM)

53

-  Calcul littéral

Architecture

- Calcul du nombre de cubes à utiliser pour construire une pyramide

E(31 ;130 ;3eM)

55

- Equations, Inéquations

Economie

-Calcul du prix de revient d’un produit avant la dévaluation

E(17 ;168 ;3eM)

56

- Equations, Inéquations

- La quantification

Chimie

- Calcul des volumes d’eau et d’acide chlorhydrique

E(32 ;169 ;3eM)

57

- Applications affines

Economie

- Calcul du prix de vente hors taxes (H.T.)

- prix de vente toutes taxes comprises (T.T.C.)

E(34 ;198 ;3eM)

58

- Applications affines

- La conversion

Physique et chimie

- Calcul de la température en degré Celsius et en degré Kelvin

E(36 ;198 ;3eM)

60

- Applications affines

- La conversion

Physique et chimie

- Calcul de la température en degré Celsius et en degré Fahrenheit

E(37 ;198 ;3eM)

61

- Applications affines

Economie

- Conversion du franc CFA au franc français (FF)

E(38 ;199 ;3eM)

62

- Applications affines

Economie

- Méthode de calcul du montant d’une facture

E(46 ;200;3eM)

      

                                                            

CONCLUSION

Enfin l’on ose penser que les uns et les autres ont pu être édifiés même dans une moindre mesure sur l’applicabilité des Mathématiques, cette problématique qui devra bien débarrasser le plancher, afin que naisse un niveau supérieur d’appréhension de la donne.

Conscients de l’origine égyptienne des Mathématiques et du sang des prêtres égyptiens qui coule dans les veines de certains d’entre eux, les jeunes Africains devraient penser à passer du ‘‘pourquoi les Maths ?’’ au ‘‘comment les Maths ?’’ dans le but de servir concrètement le développement du continent africain. 

Ampliations

-         Universités

-          Inspection Pédagogique Nationale de Maths

-         Inspections Pédagogiques Provinciales de Maths

-         M SALIOU TOURE, Directeur de la collection CIAM

-         Elèves, Etudiants, Enseignants, Chercheurs

 

 



Tous droits réservés