Centrale Panafricaine
Centrale Panafricaine
. Reflexion sur la coupe du monde de football

. Recherches africaines et sida

. Aprés le passage du Dr Cheick M. Diarra au Cameroun(2ième partie)

. Existe t - il une philosophie africaine ?

. Le poids des modernités

. Conseils pratiques aux examens officiels

. Réflexion sur le commerce équitable

. Sur la journée internationale de l'enseignant

. Football africain:plaidoyer pour un entraîneur (1ère partie)

. Biographie(1) CHEIKH ANTA DIOP (lu pour vous)

. Biographie (2) CHEIKH ANTA DIOP (Lu pour vous)

. Cameroun: Des élèves en transes

. Performance

Examens Officiels:Remarques et Suggestions

. Questions sur l'Afrique et l'africanité

. Prophéties

. Contact

. A propos de l'affaire de l'Arche de zoé

. Orientation scolaire

. Discours colonial

Après le passage du Dr CHEICK MODIBO Diarra au Cameroun (1ere partie)

Bevues Mathématiques

En Afrique,un viellard qui meurt est ...

. Football africain: De la C.A.N. 2008

. Jugement Hissène Habré (Archive)

. L'Enseignant et la craie

. Etablir un projet de création d'entreprise(Archive)

Plan de paix au Burundi (Archive)

De l'Apprentissage Des Mathématiques

Réflexion sur L'Excision de la femme(Archive)

Incroyable,mais vrai (Excécutif Américain)

L' Homme et le chiffre

Opération " Brosse à dents en sac"

A quoi servent les Mathematiques.

Quelques Chercheurs Scientifiques Africains de renom

Mieux connaître l'Afrique et l'Africanité

Sur le Triangle des Bermudes

Après le tour de France 2008

De la Bonne Gouvernance en Afrique

Le Président LEVY MWANAWASSA et la "Chiffrologie"

Le PEA48 et la Liste Blanche Camerounaise

Lettres Ouvertes à Trois Ministres

Réflexion sur la discipline scolaire

Cours Préliminaire de Physiques

Projets d'émission radio

Livre d'or

De la situation au Zimbabwe

Soutenir la Centrale P.R.S.

L'Afrique et Barack OBAMA

Jugement HISSENE HABRE:2ième partie

. Accueil

Partenariat

Après le tour de France 2008

      " Le Tour c'est comme l'ours. ça ne sert à rien, mais c'est beau." Un journaliste de R.F.I., à l'occasion du tour de France 2008.

             Le Tour de France 2008 vient de s'achever et c'est l'heure des comptes. Même si c'est un évènement qui concerne en premier l'Europe, il n'empêche qu'un regard à l'africaine soit permis à cet effet.
        Quand on a fini d'applaudir des héros comme Bernard HINAULT, Miguel ENDURAND,Pedro DELGADO, Lance AMSTRONG et bien d'autres, alors bien spontanément,on en vient à se demander pourquoi il n' y a pas participation des Africains ou des Noirs au Tour de France.
      Toutes réflexions faites,les explications possibles à cet état de chose sont quelques peu nombreuses.
    Cela peut être dû au fait que ni les cyclistes africains eux-mêmes, ni les dirigeants du cyclisme africains n' y aient jamais simplement pensés.

    Deuxième hypothèse: Certains peuvent y avoir pensés un jour, mais que le complexe d'infériorité ou l'afro-pessimisme ambiant finissent par émousser leur volonté.

    Troisième hypothèse: L' on pouvait évoquer une éventuelle chèreté du matériel cycliste,mais cela est peu plausible comme argument,car même le plus pauvre des pays africains a de quoi acheter du matériel haut de gamme,même pour les trois meilleurs coureurs de la nation,quitte à les envoyer ensuite préparer le Tour de France(d'Italie,d'Espagne ou de Belgique,par exemple) pendant trois ou quatre mois.

    Quatrième explication: Selon certains observateurs, ces compétitions cyclistes seraient trop dures pour un Africain,car il faut beaucoup de préparation et d'endurance. Argument boiteux, visiblement, car à une époque reculée, d'aucuns pensaient qu'un Africain était incapable de faire du Rally, de jouer au football comme un européen, de jouer dans la NBA,etc. De plus, la préparation et l'endurance n'ont rien à voir avec la couleur de peau.

     Enfin,la thèse du racisme qui trotte tout de même à l'esprit, semble aussi peu raisonnable, étant donné qu'il n'existe probablement pas d'éléments d'appréciation y relatif. 

    Peut-être que d'autres explications puisse être envisagées.     

             Mais quoi qu'il en soit, l'Afrique doit y penser pour les prochaines années,non seulement pour le cyclisme,mais aussi pour le ski (Il y a pas mal d' Africains ou de Noirs nés en Europe ou naturalisés européen) et les autres sports.
              La présente vision peut paraître raciste aux yeux de certains,mais seulement, l'Afrique (toujours dernière) a besoin de s'affirmer dans le concert des Nations et le sport en est l'un des grands moyens.  C'est aussi cela la mondialisation du sport.
   Ceci est un message à l'endroit des sportifs africains,et plus particulièrement à l'endroit des Ministres africains des sports.Quel plaisir cela ferait dans cinq ou dix ans, de voir un coureur africain remporté le Tour de France,d'Italie,d'Espagne ou de Belgique,pour la deuxième année consécutive.


Tous droits réservés